Présentation Florian

Bonjour ! Je m’appelle Florian, je suis actuellement étudiant en psychologie cognitive (en L3) et je me réoriente à la fin de ma licence vers un master en science cognitive (IA).
Il m’est demandé de développer de solides connaissances et compétences en informatique et algorithmique afin de mieux cerner les processus de l’intelligence artificielle (sujet spécifique à mon master).

Je suis ici pour acquérir des connaissances en informatique, programmation surtout. Particulièrement en SWIFT.

J’ai aussi l’idée de créer une application de programme « thérapeutique ». Qu’elle puisse ensuite être intégrée à une étude scientifique vouée à évaluer l’efficacité des traitements informatisées dans les troubles cognitifs, émotionnels et comportementaux (anxiété, dépression, schizophrénie).

Bref, longue présentation mais gros enjeu pour mon avenir, tout ça me tient à cœur.
Ah et sinon j’adore les romans d’horreur comme It, j’aime bien Cthulhu et le rock n roll est une seconde passion :slight_smile:

5 J'aimes

En d’étranges temps, même la mort peut mourir !

3 J'aimes

Salut @PennywiseIsAlive

Très intéressant ton parcours ! En tout cas c’est un angle d’attaque original pour démarrer le Dev.

De prime abord un échange avec @fjacquemin pourrait peut-être avoir sa place, il a développé une app iOS du nom de koussikoussa. Et si ma mémoire est bonne il y était question d’y enregistrer s’est diffèrent niveaux d’humeur. Mais il en parlerait mieux que moi.
J’y vois un lien avec le thème qui t’amène ici.

À bientôt.

2 J'aimes

Salut @Draken !
J’aime bien tes interventions ! :joy:

C’est une citation de HP Lovecraft, l’auteur du mythe de Cthulhu. Cette phrase m’a toujours intrigué …

Salut @PennywiseIsAlive aka Florian,

Les cours de @mbritto vont de donner de bonne bases, surtout les deux cours qui s’appliquent à tout les langages de programmation. (Apprendre à programmer (en Swift) et Apprendre la Programmation Orientée Objets (en Swift))

Par contre, si tu veux faire de l’AI, il faut que tu regardes le langage Python qui est très utilisé dans ce milieu pour faire du machine learning.

1 J'aime

Il y a vraiment besoin de Python pour créer des réseaux de neurones, avec les puces Axx d’Apple ?

1 J'aime

@Draken la plupart des modèles partent du Python, après je ne sais pas ce que Apple à utilisé pour faire leur outil de création de modèle, mais si tu veux être 100% libre de tes mouvements en ML, à l’heure actuelle, c’est Python qui domine ce domaine.

Si tu veux utiliser du Swift, je sais qu’il y a le framework Tensorflow qui permet d’intégrer les outils de Python utilisé pour faire tu ML en Swift, mais ça reste toujours du Python.

1 J'aime

Bienvenue Florian !
Et, effectivement, je confirme ce que dit Anthony, si tu veux monter en compétence sur l’IA et le ML, faudra aussi regarder du côté de Python.
Mais c’est déjà une bonne base que de commencer par du Swift. La logique reste assez similaire dans les autres langages.

1 J'aime

Merci pour vos conseils à tous à propos du langage adapté à l’apprentissage automatique des intelligences artificielles. Ça orientera plus facilement ma formation.
Je pense quand même partir de SWIFT et ce forum pour progresser correctement puis bifurquer lorsque je serai dans mon master vers python et l’IA.

En tout cas, je suis heureux d’être ici :slight_smile:

2 J'aimes

Dark Poésie, la meilleure.

Pas vraiment, non. C’est lié à la litanie " Ph’nglui mglw’nafh Cthulhu R’lyeh wgah’nagl fhtagn", emblématique du culte de Cthulhu, signifiant « Dans sa demeure de R’lyeh, mort, Cthulhu attend en rêvant »

(J’ai joué au JdR « Appel de Cthulhu » dans ma jeunesse, et lu le Necronomicon, ça laisse des marques … Et tué je-ne-sais-combien de culturistes avec des fusils à pompes, de la dynamite et d’autres choses encore, incluant des engins de travaux publiques. Dans un rêve terrifiant, j’ai même approché les ruines de R’lyeh, à 6000 mètres de profondeur, sous le Pacifique, avec un bathyscaphe. Cela reste dans le top 3 de mes cauchemars)

J’adorerais jouer à ce JDR punaise !

C’est pas gagné d’avance. Même à la grande époque du jeu de rôle, il y a 30 ans, les amateurs de l’Appel de Cthulhu étaient peu nombreux, par rapport aux joueurs de Donjon&Dragon et autres jeux a ambiance médiévale (ce n’est pas une critique, moi aussi je préfère ces jeux, mais ma période « JdR » ayant duré 20 ans, j’ai testé un peu tout).

Les jeux vidéo ont tués les Jeux de rôles classiques. Il ne reste plus qu’une poignée d’amateurs ici et là. Pour ma part je n’ai pas joué depuis prés de 20 ans.

Pour te donner une idée, dans les années 90, il y avait plus de 30 boutiques spécialisés dans le jeu de rôles à Paris. La plus célèbre étant l’Oeuf Cube, mon dealer habituel, à coté de l’université de Jussieu. Je ne sais même pas s’il existe encore une seule boutique vendant du matériel de jeu de rôle à Paris !

Bon d’un autre coté, il y a Internet maintenant. Et c’est en vente sur Amazon. Tu pourrais recevoir le jeu de rôle chez toi en 48 heures …

En cherchant sur Internet, on doit pouvoir trouver les quelques clubs existants, ou des groupes de joueurs. Les étudiants ont toujours formés le gros des troupes, chez les rolistes.

@Draken je n’ai jamais joué à ce jeu, il faut dire que je suis né quelques années après.
Mais, je connais la chanson Call of Ktulu de Metallica :metal:

1 J'aime

Plus difficile de trouver les joueurs qui vont avec le jeu.
Dans mes amis et beaucoup de personnes que j’ai rencontré, très peu (voir aucun) connaissait vraiment le mythe de Cthulhu ou les récits de Lovecraft…
c’est un petit club celui de notre cher Lovecraft.

C’est pas bien d’appeler Cthulhu. C’est un extra-terrestre venu des étoiles, il y a plusieurs centaines de millions d’années. Un mélange entre un calamar, un poulpe et un ver solitaire, mesurant plusieurs dizaines de Km de long. Chef d’une faction maléfique, il s’est fait baffer par les gentils. Ne pouvant mourir, lui et les siens ont été enfermés dans des prisons cosmiques un peu partout dans l’univers. C’est un Satan multi-vitaminé n’aspirant qu’à tout manger, l’idole nihiliste par excellence !

Si les culturistes arrivent à le faire sortir de sa prison de R’lyeh (une ville engloutie sous les flots du pacifique), ça vas mal tourner … Encore plus qu’un second mandat de Trump, c’est dire !

Pour résumer, Lovecraft un grand malade dans sa tête, a couché sur papier ces terreurs nocturnes pour essayer de les exorciser. Son talent littéraire a accouché d’un monde complexe, peuplé de nombreuses entités maléfiques (Cthulhu est le boss de fin de partie, mais il est entouré d’une vaste armée de serviteurs plus ou moins puissants).

C’est le même processus de création de Tolkien, lui qui écrivait pour lutter contre les cauchemars qui le hantaient toute les nuits, depuis son retour de la Première Guerre Mondiale, où il avait passé quelques années terribles, dans les tranchées anglaises, à lutter contre les allemands. (hé oui, les Hobbits c’est la version fantastique des civils anglais embarqués dans un terrible conflit, luttant pour survivre et arrivant même à gagner à force de courage. Tout le contraire de Lovecraft où les personnes deviennent fous dans le meilleur des cas, et casses-croûtes la plupart du temps).

2 J'aimes

Citation : En d’étranges temps, même la mort peut mourir !

Hmm… Presse la détente, pour voir ?? :wink:

Si ça t’intéresse j’ai un projet d’études expérimentale, encore à l’état d’élaboration du design, à partir de mon appli, d’un point de vue éducation thérapeutique : sur la mesure de la validité des observations subjectives ; si ça t’intéresse…

T’as fait psycho-sociologie en matière secondaire ?